Brûlures au quatrième degré

quatrième degré sont des lésions impliquant la peau pleine épaisseur et les structures sous-jacentes (telles que les muscles, les os et le tissu adipeux). Les dommages qui en résultent sont extrêmement graves et peuvent mettre la vie du patient en danger.

Shutterstock

Les brûlures au quatrième degré résultent souvent d'un excès de chaleur appliqué aux tissus (par exemple, une exposition directe à des flammes nues), mais peuvent également être causées par l'électricité, des produits chimiques agressifs et des radiations.

Dans les brûlures au quatrième degré, la peau est généralement carbonisée et recouverte d'escarres noirâtres.

L'atteinte des tissus plus profonds détermine la nécessité d'interventions chirurgicales pour éviter les pertes fonctionnelles et les complications potentiellement mortelles (syndrome des loges, septicémie, etc.). Dans tous les cas, l'évolution de ces blessures est très complexe et implique des pansements réguliers, de la kinésithérapie et des traitements longs de chirurgie reconstructive.

, derme et hypoderme) et des structures sous-cutanées, jusqu'aux os.

Dans de nombreux cas, les dommages causés à la peau et aux structures sous-jacentes sont irréversibles. Les brûlures du quatrième degré provoquent, en effet, la destruction complète des tissus et la combustion des matières organiques.

Mots Clés:  pioglitazone beauté yoga