Entraînement aux kettlebells : avantages pour les sports de combat

et les athlètes.

Shutterstock

En effet, le conditionnement général que peut offrir un programme d'entraînement à base de kettlebell s'avère très utile dans la préparation athlétique de nombreuses activités sportives, de fitness ou fonctionnelles - à quelques exceptions près, comme les sujets avancés en musculation et en musculation de type dynamophilie pure. .

Dans cet article nous allons essayer de comprendre comment mettre en place un protocole d'entraînement basé sur l'utilisation des kettlebells.

ou le sport, en fait, il y a des composantes de force, de vitesse, d'endurance, d'agilité et de coordination.

De plus, l'expression de la force ne se produit "presque" jamais sous forme pure ou maximale, mais toujours en combinaison avec d'autres facteurs organo-musculaires (conditionnel).

Simplifier :

  • Les exercices qui vous permettent d'améliorer la capacité à surmonter les résistances externes sont des exercices de force ;
  • Ceux qui élèvent la capacité de réaction et la fréquence des mouvements au plus haut niveau sont les exercices de vitesse ;
  • Ceux d'une durée considérable ou qui ont de nombreuses répétitions sont des exercices de résistance définis ;
  • Ceux qui consistent en des mouvements complexes sont appelés exercices de coordination.

La force, la vitesse et l'endurance sont des compétences importantes pour assurer une performance réussie et la relation entre elles est la base des qualités physiques de chaque athlète.

La musculation en tant que capacité conditionnelle est désormais incontournable même dans des disciplines pour lesquelles, dans le passé, elle n'était pas recommandée.

Dans tout sport, des méthodes de développement de la force doivent être incluses - avec des termes et des méthodes appropriés, en faisant évidemment attention à ne pas négliger le développement d'autres habiletés motrices.

Le kettlebell peut très bien répondre à ces besoins ; avec cet outil simple, en effet, vous pouvez effectuer des exercices et des entraînements capables de développer chacune des compétences mentionnées.

et la résistance à la vitesse.

Il est particulièrement indiqué dans les sports de combat - surtout au corps à corps et dans ceux qui utilisent également les jambes - et dans l'entraînement d'unités militaires spéciales nécessitant des capacités physiques supérieures.

La résistance de force signifie la capacité du corps à résister à la fatigue dans les performances de force d'endurance.

Les critères de résistance à la force sont : l'intensité du stimulus (en pourcentage de la force contractile maximale) et le volume du stimulus (somme des répétitions).

Le pouvoir est la capacité d'effectuer un mouvement explosif, en raison de l'interaction entre la force et la vitesse maximale.

la combinaison de résistance et de vitesse est appelée résistance à la vitesse.

Pour certains, les kettlebells développeraient mieux - que tout autre équipement - force / endurance, force mentale / force physique, spécificité martiale et efficacité (économie de mouvement).

Dans un combat de toute nature, la force de résistance correspond au "capacité à se battre dur pour des engagements prolongés.

Cette capacité devient même cruciale lorsque la force et la vitesse maximales entrent en jeu ; en d'autres termes, la capacité de porter des coups puissants.

La force maximale est tout aussi importante à la fois pour la puissance d'un coup de grâce et pour provoquer une soumission rapide, mais un artiste martial complet doit être capable de délivrer plusieurs coups dans différentes combinaisons, même pendant longtemps. Cela demande une certaine habileté, à la fois en termes de force et d'endurance.

Les arrachés effectués avec un nombre élevé de répétitions avec des kettlebells, par exemple, développent une capacité de travail solide et un seuil anaérobie tout aussi solide ; cela se traduit par l'expression de la puissance même dans la phase de fatigue métabolique constante.

Pour un « artiste martial, cette compétence est essentielle, car ce qui compte vraiment, ce n'est pas la force avec laquelle vous êtes dans des conditions fraîches, mais à quel point vous la gardez « à bout de souffle ».

Parce que les exercices de kettlebell nécessitent une utilisation musculaire complète, ils s'avèrent également être un bien meilleur moyen que l'entraînement à répétition élevée avec des mouvements d'isolement.

La nature hautement balistique de certains exercices tels que les balançoires, les nettoyages, les arrachés et les secousses imitent efficacement l'exécution de coups de poing tels que les coups de poing, les coups de pied et les lancers.

Le kettlebell peut donc très bien être inséré à la fois dans la préparation générale - des exercices qui impliquent un groupe musculaire pertinent mais qui n'ont aucun élément commun avec le geste athlétique de la spécialité et qui diffèrent, en termes de temps d'exécution, de position et de mouvement. , à partir de la compétition gestuelle - et dans des exercices spéciaux et spécifiques - des exercices qui respectent le geste de compétition, mais modifient les caractéristiques spatio-temporelles de la technique et réduisent ou augmentent la vitesse.

On pourrait dire que les kettlebells représentent, en quelque sorte, "le" chaînon manquant "entre les exercices de musculation et l'activité classique avec poids libres.

stabilisateurs. Voulant établir une sorte de classement basé sur le stress de ces muscles, les kettlebells devraient certainement être placés parmi les premières places.

Le kettlebell permet une plus grande liberté de mouvement, assurant des trajectoires plus naturelles et s'adaptant davantage aux lignes du corps.

D'autres avantages d'un programme d'entraînement avec kettlebell par rapport à d'autres surcharges « pourraient » être :

  • Incidence plus faible des blessures, tant que les exercices sont effectués selon la forme d'exécution correcte ;
  • Amélioration de la prise en main manuelle ;
  • Renforcement du noyau;
  • Économique par rapport à l'équipement de gym;
  • Ils augmentent la mobilité des épaules et du bassin ;
  • En plus de l'entraînement musculaire, ils sont également utiles pour mincir grâce au conditionnement métabolique et à la préservation de la masse maigre ;
  • Ils réduisent considérablement le volume d'entraînement - avec quelques kettlebells, vous pouvez vous entraîner même en 30 minutes ;
  • Ils réalisent un excellent conditionnement moteur global ;
  • Grâce à la charge séparée sur les membres, ils entraînent la stabilisation et sont utiles pour récupérer les déséquilibres symétriques ;
  • Ils peuvent être complémentaires aux exercices avec haltères et haltères.

L'utilisation de kettlebells permet à la fois d'obtenir un état de forme général considérable (maintien du poids corporel sous contrôle) et d'augmenter la force sans augmenter la masse musculaire.Ils représentent également une alternative valable aux exercices d'une seule articulation avec des poids qui sont souvent stressants au niveau niveau musculo-squelettique.

Pour en savoir plus : Entraînement Kettlebell : entraînement complet
Mots Clés:  santé des voies urinaires je nage autre